Quel vin pour accompagner votre viande de canard ?

Avec un magret, un rouge puissant

"Une terrine de canard se déguste en compagnie d’un rouge jeune et fruité, tannique sans excès"

Bien que volaille à part entière, la viande de canard est considérée comme une viande rouge. À ce titre, elle est presque sans exception associée à un vin rouge. Sa cuisson et la sauce qui l’accompagne influenceront vos préférences. Ainsi, une chair rosée avec un jus saignant appelle un vin rouge tendu, avec une bonne trame acide et des tanins marqués. Votre choix peut se porter sur des rouges puissants et épicés, voire boisés comme des Bordeaux ou des Côtes-du-Rhône jeunes : Pomerol, Saint-Émilion, Côte-Rôtie, Saint-Joseph, Crozes-Hermitage ou encore Bourgueil. En règle générale, le vin choisi sera d’autant plus tannique que la recette est sucrée (magret aux cèpes, au miel et aux épices, à l’orange, etc.). Par ordre croissant : vin de la Loire, Beaujolais et Village, Bourgogne, Côtes-du-Rhône et Châteauneuf, vin du Sud-Ouest, Bordeaux, Cahors, Madiran.

Avec un confit, du fruit et du tanin

Avec un produit aussi emblématique du Sud-Ouest que le confit de canard, les Bordeaux et autres crus limitrophes n’ont pas pour autant l’exclusivité. Les rouges d’autres régions type Pic Saint-Loup, Côtes-du-Rhône ou Châteauneuf-du-Pape conviennent aussi à merveille. Ces vins fruités et tanniques suffisent à contrecarrer le gras du confit, tandis que leur degré alcoolique affirmé et leur bonne acidité contribuent à le rendre plus digeste.

Avec une terrine, à chaque saveur sa couleur

Comme le magret, la terrine de canard se décline à l’infini, suivant l’inspiration et la saison. À la fondue de Poireaux et Foie de Canard, aux Petits Légumes, nappée d’un glaçage ou aromatisée aux olives Kalamata, la chair du canard se rehausse de mille saveurs, des plus traditionnelles aux plus contemporaines. Quelle que soit la recette, une terrine de canard se déguste le plus souvent en compagnie d’un vin rouge jeune et fruité, tannique sans excès. Pour une terrine estivale, un rosé est de circonstance. Un blanc sec fruité, type Entre-deux-Mers, convient aussi : son caractère acide et charnu enveloppera les notes viandées d’une terrine de canard aromatisée aux légumes ou aux fruits.